Suivant les pointillés – Fin de résidence

Salut la Cie,

C’est avec une chance fantastique que l’équipe de ma dernière création va pouvoir aller au bout de son aventure cette semaine. Avec le soutien sans faille de la ville de Sarcelles, à travers Annick et Fabienne, l’aide précieuse de Fred de la compagnie Les Lilas, « Suivant les pointillés » va naître mercredi 6 et 7 janvier devant quelques professionnels, avant, je l’espère rapidement, devant le grand public dans les mois à venir.

A l’heure où l’on parle d’essentiel ou de non essentiel et où je vois mes amis, mes camarades, mes collègues poser sur leur photo de profil des lignes rouges, se rayant, avec ironie, nous, non, on ne va pas se barrer, dans tous les sens du terme. Je comprends le cynisme de la démarche, mais j’essaie, je crois aux messages qu’on envoie dans les inconscients. Alors, même si ça peut paraître un déni de réalité, j’ai envie de poser cette photo où les sourires et les déterminations sont visibles. Sans les barrer.

A cette photo, j’y associe toutes celles et tous ceux qui ont rendu cette histoire possible, Valérie, mon assistante, en premier lieu, Cémil aux lumières, Julia aux costumes, Michel aux musiques, Blake à la scénographie, Lucile au décor, Tom aux graphismes et Ibrahim, coach et consultant de boxe. Tout le monde a apporté sa patte, s’est emparé de ce texte dont je suis si fier et que je crois important dans mon travail.

Jérémy, Caroline, Yannik, Ysmahane, tout ce voyage en votre compagnie aura été le plus fructueux et le plus heureux de toute ma carrière. Je n’échange pas un seul des moments passés en votre compagnie pour rien au monde. Merci à Thalia de nous avoir pris son sous aile pour diffuser la pièce, et au soutien formidable de Claude qui nous a bien aidé dès le début de notre travail.

Alors, non, on ne va pas se barrer, mais faire ce que nous savons faire, en attendant des jours meilleurs où le public pourra voir ce travail-ci. Merci de ton soutien, toi aussi qui m’envoie, par messages, des encouragements et qui m’encourage à continuer d’avancer, même dans l’adversité. Ce spectacle aussi, est pour toi.

Auteur : Lilian Lloyd

Auteur, metteur en scène, scénariste, comédien, compositeur pas encore mort (1973-2000 et des poussières)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.