#TonLloyd

By Emilie Deville

#TonLloyd – Edition 2021

Mise à jour du 24/03/21

(Mise à jour du 24/03/21 : La date pour le dépôt des candidatures est finie ! Merci à toutes les compagnies d’avoir participé. Dans quelques jours, vous serez informés de la suite par mail et la remise des prix sera faite ICI et ce sera en DIRECT ! Restez connectés !)


#TonLloyd est un concours lancé à l’adresse des compagnies de théâtre amateur francophones. Pour y participer, rien de plus simple, il vous suffit d’envoyer une « bafouille » d’une page ou deux (qui vous êtes, combien vous êtes, historique de la troupe, vos thèmes abordés, ce que vous aimeriez avoir comme genre de texte, etc.) à l’adresse suivante : illiandolly@gmail.com

Le concours est ouvert du 15 décembre 2020 au 22 MARS 2021. Les gagnants (un prix Lloyd, un prix Astuto) seront contactés dans la première quinzaine d’avril. Si une compagnie veut postuler plus précisément pour une pièce de Lloyd ou d’Astuto, qu’elle le mentionne dans sa « bafouille » ! ;o)

Pour découvrir l’univers de Natacha Astuto, deux moyens, le premier, son site et l’épisode 1 du Lloydcast qui lui a été consacré (il suffit de cliquer sur les mots en rouge pour y avoir un accès direct !). Bonne découverte de cette autrice intense et passionnante.

Le règlement du concours #TonLloyd

L’engagement de l’auteur et déroulé, suite à l’attribution du prix.

1 –
L’auteur organise un rendez-vous téléphonique ou Skype avec la compagnie lauréate. Durant cet entretien, la compagnie donne le nombre de comédiens dont elle dispose, ses sujets (si elle en a) ou des thèmes à l’auteur si elle le souhaite. Il est plus que conseillé à la compagnie qui s’engage de s’intéresser au style, tonalité de l’auteur et voir s’il correspond à l’envie de la compagnie avant de postuler au concours. La compagnie peut aussi donner une orientation sur un sujet donné et libre à l’auteur, si cela l’inspire, d’y donner suite.

2 –
Dans les deux mois suivants le rendez-vous, l’auteur fournit 1 pitch à la compagnie. Celui-ci sera présenté sous la forme d’un résumé au maximum d’une page et d’une courte description des personnages. La Cie a ensuite, à son tour, 2 semaines pour répondre.
La Cie a 3 options possibles :

  • accepter le pitch et l’auteur se met ensuite au travail.
  • demander des précisions, apporter des propositions que l’auteur peut accepter, ou non.
  • si la pièce fait l’objet d’une demande de réécriture par la Cie, libre à l’auteur de l’assurer ou non.
  • refuser le pitch, auquel cas, le prix s’annule de facto sans obligations, ni contrainte d’un côté ou de l’autre. L’auteur peut, à son gré, proposer à une autre compagnie ayant concouru, le pitch.

3 –
Dans le cas où le pitch est accepté, l’auteur s’engage à fournir la pièce avant la fin de l’année en cours. A la livraison de celle-ci, dès la première version, la Cie a 1 an d’exclusivité gratuite et l’auteur s’engage à ne pas diffuser la pièce durant ce temps, les droits d’auteurs, eux, restent dus.
Si la pièce fait l’objet d’une réécriture demandée par la Cie, libre à l’auteur de l’assurer ou non.

4 –
L’acte d’écriture de la pièce est bénévole. L’auteur ne demandera aucune avance.

En participant au concours #TonLloyd les compagnies s’engagent formellement à respecter les 4 points précédemment cités.

La compagnie lauréate et ses engagements.

La compagnie peut refuser le pitch qui lui a été proposé, annulant ainsi l’attribution du prix.
La compagnie a un an d’exclusivité pour monter la pièce et donc, être la seule à pouvoir le faire sur ce timing. Passé ce délai, le texte sera diffusé.
Si la compagnie désire un travail de réécriture, l’auteur aura le choix de le faire ou non. Si la compagnie veut travailler avec l’auteur sur la pièce, lui demandant de se déplacer, c’est à elle d’assumer financièrement les déplacements et l’hébergement de l’auteur. A ce dernier de choisir s’il veut faire payer ce travail sur place. Ceci se faisant dans une entente préalable entre les deux parties.
Sur l’affiche, le nom de l’auteur doit apparaître de manière visible sur un échelle d’un tiers par rapport au titre.
La compagnie s’engage formellement à déclarer les représentations de la pièce auprès des organismes de rétribution des auteurs (SACD en France), et s’engage ainsi à payer les droits d’auteur à chaque représentation.
Si la compagnie veut inviter l’auteur à assister à l’une de ses représentations, c’est à elle d’assumer financièrement son déplacement et son logement sur place.

En postulant au concours TonLloyd, les compagnies confirment avoir lu et accepté le règlement.


« Je te revois encore aux pompes funèbres, après l’accident de bagnole de tes parents. La tête du mec quand tu lui as demandé s’ils avaient des cercueils doubles de chez Mercèdes parce que « Renault, ça ne leur avait pas porté chance ». Tu l’as refroidi le croque-mort !… »

comme un arbre penché