« Joyeux anniversaire quand même », à Sarcelles, vous venez aussi ?

Salut La Cie,

Après « Suivant les pointillés », je te propose de venir nous rejoindre – ENFIN – en région parisienne pour venir apprécier « Joyeux anniversaire quand même » ! Ce sera donc le 12 Décembre 2021, 16h, Salle Jacques Berrier, Rue Pierre Brossolette à Sarcelles. Pour réserver, rien de plus simple, il suffit de m’envoyer un petit mot dans la rubrique « CONTACT » et me dire combien vous serez !

Avec Jennifer Bailly et Olivier Fournel à la direction artistique, on vous attend nombreux et nombreuses pour cette comédie que j’ai jadis montée avec Bruno Sanchez et Sophie di Malta. Dans une nouvelle écriture et mise en scène, on a travaillé depuis plus d’un an pour proposer un spectacle haut en couleurs et dans lequel on s’amuse beaucoup (autant sur scène que dans la salle). Après 4 premières représentations en Haute-Marne, on a hâte de vous présenter cette belle histoire. Alors, vous venez ?

Pour résumer !

Olivier, jeune quadra bien décidé à ne plus ouvrir son cœur, se voit obligé d’héberger pendant une semaine, Loulou, une jeune femme autant déjantée que terriblement vivante. Cadeau empoisonné ou opportunité d’un nouveau départ ? Une comédie romantique et tendre, au sujet hautement contemporain : pour tenir, faut-il lâcher ?

Auteur : Lilian Lloyd

Auteur, metteur en scène, scénariste, comédien, compositeur pas encore mort (1973-2000 et des poussières)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.