L’actualité (Partie 1)

Salut la Cie,

Aujourd’hui commence une suite de petit billet pour te parler des projets et des actualités pour cette saison, à bien des égards, très importante pour moi. Pourquoi je veux le faire en plusieurs parties ? Simplement pour prendre le temps de préciser ce qui motive telle ou telle pièce, pourquoi maintenant et quand tu pourras aussi les voir.

Pour débuter, tu te doutes bien que depuis 18 mois, les choses ont été pas mal chamboulés pour nous autres, artistes en tous genres, et que la plupart des projets ont, pour le coup, été retardés de la même manière. Aujourd’hui que tout revient, très (trop) doucement à la normale, on peut parler d’embouteillage. Tout ceci s’explique par une suractivité créatrice pendant ces longs mois d’arrêt et forcément, tout le monde est là, avec sa ou ses créations sous le bras, alors que le public, lui, n’est pas trop au rendez-vous. Il lui faudra du temps pour revenir…

Et pour participer à ce joyeux bordel, voilà aussi que j’y ajoute mes propres projets ! Certains étaient prévus avant la crise, mais je me doute que ça ne va pas peser dans ma défense ;o)

Pour ne parler que de lui, dans un premier temps, je voulais poser un éclairage sur « Joyeux anniversaire quand même ». J’avais déjà monté cette pièce aux Déchargeurs, si ma mémoire est bonne, en 2015, avec Sophie Di Malta et Bruno Sanchez. Ce fut une belle expérience et les retours furent bons déjà à cette époque. Puis, après une trentaine de représentations, chacun est parti vaqué à d’autres occupations.

Après « Comme un père », avec la Cie Raaah les Gars, on s’est posé la question avec ma petite sœur de cœur, Jennifer Bailly, et mon meilleur ami de tous les temps, Olivier Fournel, qui assure la direction artistique, ce qu’on voulait faire ensemble. J’ai donc écrit une nouvelle pièce, mais la tonalité de cette dernière, disons clairement les choses, ne correspondait pas vraiment à ce qu’on avait envie de faire. Peut-être avait-on envie de quelque chose de plus léger et dans le même temps, avec un fond qui toucherait le plus de monde. C’est pour cela que l’envie de remonter « Joyeux anniversaire quand même » est apparu comme une évidence.

Nous sommes donc reparti à l’aventure, à Langres, en résidence, là où il fait bon pour nous de travailler dans les meilleures conditions possibles, sous les regards bienveillants de Muriel, de Jean-Marc et de Tom qui nous aident fortement à tous les étages d’une création depuis 3 ans maintenant. Après moult reports (la pièce aurait dû voir le jour en novembre dernier à Sarcelles – qui a subventionné la création), nous avons pu faire deux premières représentations, en pleine air, devant un public nombreux, plus de 140 personnes, à Langres (encore et toujours !). Je m’en étais fais l’écho ici il y a quelques mois, mais l’expérience fut merveilleuse et a surtout permis à Jennifer et le reste de l’équipe, d’enfin retrouver ce pour quoi nous avions tant travailler, les réactions du public !

Désormais, nos regards sont fixés sur le 12 décembre à Sarcelles, à la salle Jacques Berrier à 16h où nous jouerons notre première « officielle » dans un théâtre ! Et ce, devant un public qu’on souhaite nombreux, bien sûr, mais je le sais déjà, avec du beau monde pour nous soutenir et, je le crois et l’espère, donner à cette pièce, une exposition pour de nombreuses années… Mais ça, je t’en dirai plus après cette représentation là…

En attendant, et pour que tu puisses t’y retrouver dans les dates à venir, il va y avoir un nouvel onglet sur ce site, de manière à ce qu’en un clic, tu aies accès à où et quand voir mes spectacles ! Et c’est pour cela que je ne fais pas plus long ici, je pars le créer de ce pas.

Merci encore de me suivre !

Photo Tom Damoiseau

Auteur : Lilian Lloyd

Auteur, metteur en scène, scénariste, comédien, compositeur pas encore mort (1973-2000 et des poussières)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.