En thérapie / La claque

Salut la Cie,

On va faire court. Si, si, ça m’arrive. Pour parler de « En thérapie », du duo Nakache – Toledano (qui ne cesse de s’améliorer tant sur les sujets que sur l’écriture et la profondeur) diffusé sur ARTE et l’ensemble des épisodes sont en accès ICI. Le plus simple est de prendre le temps. Alors, oui, je sais, tout le monde te dit « j’ai pas le time ». Si, tu l’as. En fait, c’est juste une question de le prendre, ce temps. Et là, 35 épisodes, certes, c’est long, mais c’est entre 23 et 30mn par épisode et ça a mille fois plus d’intérêt que de regarder 10 secondes de l’adaptation de « This is us ». On a dit qu’on disait pas du mal, je me tais.

Donc, « En thérapie », on sait que c’est la 20ème adaptation de cette série israélienne, et là, on est typiquement dans ce qu’une TRES bonne adaptation doit être. C’est magique ce qu’il se passe à chaque épisode. C’est nous, c’est toi, c’est moi, sur le canapé, sur ce canapé. Nos doutes, nos angoisses, nos peurs, nos colères, nos contradictions. C’est interprété de manière MAGISTRALE et je pèse mes mots, par une distribution sans faille. C’est dans les corps, dans les silences, dans les mots, dans les interstices, bref, c’est partout du grand art.

Alors, oui, tu ne vas pas te marrer, même s’il y a des endroits où pointent les ironies. Mais on a tous envie d’avoir docteur Pierrot comme psychanalyste. Encore plus quand il s’ouvre à sa propre psy, tout ce qui s’y dit est fantastique. La parole, la communication est la base de tout, la parole délivre et sauve, c’est mon intime conviction. Et là, je suis gâté.

Alors, je te souhaite de prendre ce temps et de regarder, ne serait-ce que les 5 premiers épisodes et de me dire ce que tu en penses. J’ai du mal à croire qu’on puisse résister à cette fantastique œuvre. Immanquable.

Auteur : Lilian Lloyd

Auteur, metteur en scène, scénariste, comédien, compositeur pas encore mort (1973-2000 et des poussières)

3 commentaires

  1. Merci Lilian, commencé hier, 6 épisodes en une fin de soirée😛un régal ! Le jeu est fabuleux, l’écriture un délice. Tu dois être tenté de l’adapter sur une scène non? Donc, addictif et jouissif. La bise

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.