Name droping

En cherchant mon regard dans la glace,

derrière ces deux cernes, je me suis dit que l’écriture était une maladie qui mangeait tes yeux. Peut-être aussi, ai-je ajouté, que le magnifique écran IIYAMA 24″ pouces acheté en trois fois parce que ça coûte un bras, était sûrement beaucoup trop balaise pour ma modeste carte graphique qui rame à un rafraîchissement de 60 htz.

A l’avenir, écrire sur le Vaio 13″ pouces et prendre deux Stilnox.

J’adore ce métier. Même si, visiblement, je vais pas en profiter longtemps.

L.

Auteur : Lilian Lloyd

Auteur, metteur en scène, scénariste, comédien, compositeur pas encore mort (1973-2000 et des poussières)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.